Nationale 1 – 1/4 de finale retour.

1/4 de finale retour. Toulouse bat Lyon 6-2
 Les Hocklines en demies !

Battus 6-3 à Lyon la semaine passée, il fallait aux Hocklines une victoire par plus de trois buts d’écart pour rejoindre le carré final de la Nationale 1. Portés par un public en nombre et fort bruyant, les Toulousains ont rempli leur mission, et retrouveront ce samedi l’ogre et grandissime favori du championnat : les Prédateurs de Vierzon.
Pour espérer se qualifier pour les demi-finales, il fallait aux Hocklines jouer de solidarité, d’efficacité devant la cage adverse et d’un brin de folie. Et à en juger les évènements intervenus au cours de la onzième minute, de folie, il n’en a pas manqué, les « rouge et noir » scorant à trois reprise en 32 secondes par Pouyssegur, Valère et Bonnegarde. Le retard fait, Maxime Harrisson choisissait le meilleur moment, soit juste avant la pause, pour rajouter une quatrième unité au compteur toulousain, pour un tableau d’affichage à 4-0 à la mi-parcours.
N1-ToulousevsMaison-0958
Samedi soir électrique en prévision

De retour des vestiaires, Pierre Henri Dumas trompait à son tour Carnevalli, histoire de mettre un peu plus les siens à l’abri d’un retour rhodanien. Dans un deuxième acte bien équilibré, les locaux concédaient une double réduction du score par Mancuso et Marie, juste avant que le capitaine Bonnegarde redonne un quadruple avantage à la formation haut-garonnaise. Le temps de dernières frayeurs et le buzzer final délivrait l’assemblée, Toulouse obtenant bel et bien grâce à ce succès de quatre buts d’écart son ticket pour le tour suivant.
Le tour suivant justement, pas le temps de reposer les organismes vu que les Hocklines disputeront le match aller de cette demi-finale face à Vierzon ce samedi 29 avril. Rendez-vous donc à 20h au Gymnase de la Ramée pour encourager les « rouge et noir » face à une équipe des Prédateurs qui a une fâcheuse tendance depuis le début de l’exercice 2016/17 à tout balayer sur son passage …

Mathieu Laforgue
Crédits photo : Ze Prez, tous droits réservés