Les Haut-Garonnais marquent cette journée !

Il aura fallu s’accrocher, ce n’était pas écrit et la rencontre de hier soir promettait aux joueurs et au public un match difficile et accroché !

Vierzon a tenu son rang, et n’a jamais abdiqué jusqu’à la dernière minute, promettant un spectacle attendu entre les têtes d’affiche du championnat de France de Roller Hockey et leurs dauphins.

Un match conclu avec 23 fautes enregistrées et autant de pénalités infligées !

Elle est belle cette équipe !

Ce sont les mots de soulagement d’un défenseur des Hocklines au moment du verre de l’amitié.
C’est avec plus de 200 supporters que les Toulousains recevaient l’équipe de Vierzon alors co-leader avec les Basques d’Anglet du championnat N1. Voilà ce qu’était l’affiche jusqu’à 21h50, voilà l’affiche jusqu’à ce que nos guerriers Haut-Garonnais abasourdissent les hommes en rouge de Vierzon.

Et pourtant, malgré des lignes resserrées et une envie indéniable de la part de nos joueurs, c’est l’équipe des frères Novak, et un certain Jakub, meilleur buteur de la poule, qui enfonce le premier clou a 6’21, après une faute d’Augustin Gillardin, laissant ses équipiers à 3 sur le terrain en infériorité.

Après ce tour de chauffe, et piqués au vif, c’est au tour des blancs Toulousains de recoller au score à la 14ème minute par un Tanguy Skelding (51) toujours aussi ardent et opportuniste assisté du belge Bartolomeo Pontin toujours aussi talentueux (43). 1/1. Donnant des ailes et provoquant un mimétisme c’est au tour de la 3ème ligne de rentrer en scène et de donner le premier avantage à Toulouse avec Thomas Pouyssegur (31) à la 16ème bien servi par son ami régional, de toujours, Haut-Pyrénéen, Nicolas Duffourc (53). 2/1.
TIB_0373

Comme des perles,

Les Toulousains se chauffent jusqu’à la mi-temps pour retourner au vestiaire solides leaders de cette rencontre, grâce à deux buts consécutifs d’un toujours aussi fiable et autoritaire Jérémy Pradel et d’un Tanguy Skelding décidément décisif dans ce début de partie. 4/1.

Dans les vestiaires, la consigne, de l’entraineur Pierre-Henri Dumas, sera claire, ne pas lâcher, continuer à imposer un jeu rapide et rigoureux.

Forts de cela, les Hocklines reviennent en forme, reproduisant un jeu percutant pour transpercer trois fois de plus la cage Franco-Tchèque de Vierzon, à la 31ème, par deux fois avec Bartoloméo Pontin (43) assisté d’Augustin Gillardin (3), puis profitant de l’égarement des hommes de Vierzon, de Paul Lafage (15), ouvrant son compteur de la saison, et d’une envie de vaincre débordante, emmenés par un Thomas Pouyssegur (31) toujours aussi rapide sur ses patins. Pour finir avec un exhaustif Jéremy Pradel, déciment survolté et maitre du jeu, épaulé par son binôme Augustin Gillardin.

C’est alors que Vierzon décide d’appeler au temps mort, histoire de calmer l’hémorragie et de ressaisir ces troupes.

Message entendu, des tribunes, nul doute que la consigne, de presser et de bousculer son adversaire a été bien traduite par toute l’équipe aux leaders tchèques.

L’histoire sans fin.

Un match interminable…

Faute sur faute, poussant les joueurs Haut-Garonnais, il y aura eu en cette fin de match 4 buts inscrits par Vierzon, tous en supériorité numérique. Ils l’avaient compris les vierzonnais, c’était le seul moyen de passer la défense et l’exceptionnel goal, homme du Match, le toulousain, Benjamin Roullier.

14 fautes à partir de la 33ème minutes, obligeant les Toulousains à finir à deux contre cinq joueurs adverses, les quinze dernières minutes n’auront pas été de tout repos, mais ils ont tenu, nous promettant encore cette fois un match de tous les instants, une implication et un statut totalement assumé, ce soir, les Toulousains passent devant, avant le premier tour de la Coupe de France.

Avec un total de 62 minutes de prison, les deux équipes confondues, quand on sait qu’un match ne dure que 2 fois 25’, nous sommes fiers de nos supporters et de nos joueurs arrachant une victoire 7 à 5 contre les prédateurs, pris à leur propre jeu, c’était la fièvre du samedi soir à la ramée.

Déplacement de nos Boyz des Hocklines, la semaine prochaine, pour le premier tour de la Coupe de France à Aubagne, genre de match de chauffe avant de les recevoir dans l’arène des rouges, cette fois, dans le cadre du Championnat de France, le samedi 25 novembre, 20 :00 à la Ramée.

Nous serons toujours aussi heureux de vous y accueillir en match d’ouverture dès 18 :00, le 9 décembre, avec notre N2 qui n’a pas manqué de courage, ce week-end à la maison et qui s’incline face au leader de leur Championnat, Bordeaux, toujours emmené d’un exceptionnel Romain Masson, entraineur/joueur de cette équipe, qui même en ayant quitté l’élite, n’a pas laissé son talent en route, déterminant lors de la moitié des buts inscrits lors de cette rencontre.

Le match de la N2 du 9 décembre, sera suivi de la rencontre de notre N1, et du match retour remporté en phase allée à Saint Médard.

Les filles de nationale 2 n’auront pas démérité, malgré un retour un peu difficile, en s’inclinant face à l’équipe élite féminine de Bordeaux. Venez les encourager à la maison, au Gymnase de la Ramée, pour le plateau Toulousain le 13 janvier 2018.

Notre relève Poussin s’est imposée à Colomiers, en terrassant Colomiers et Castelginest, tandis que l’équipe « 2 » aura dû abdiquer à un point de Bassan.

Et comme le sport reste vecteur d’émotions, nous tenions à saluer la visite de nouveaux supporters soudanais et afghans hébergés par une association de la ville de Cugnaux, venus à la découverte de nos joueurs et de notre sport. Soyons certains qu’ils auront apprécié l’accueil et la ferveur de notre club et de nos inconditionnels.

Hocklines de Toulouse 7-5 Les Prédateurs de Vierzon (MT : 4-1)

Hocklines de Toulouse : Roullier (Gardien), Paiement (Gardien), Gillardin, Dumas, Pradel, Dourthe, Lafage, Pouyssegur, Harrisson, Pontin, Valère, Skelding, Duffourc, Gueugnon, Bonnegarde (Capitaine), Jaubert (Officiel)

Buts pour Toulouse : Pradel (3), Skelding, Pouyssegur, Pontin, Lafage

Buts pour Vierzon : Novak (Jakub) (2), Novak (Lukas), Girardin, Gomez

Casque d’Or Toulousain (homme du match) : Benjamin Roullier

Agenda : Samedi 25 novembre, Gymnase de la Ramée (Tournefeuille)

Nationale 1 : 20h Toulouse/Aubagne

Agenda : Samedi 9 décembre, Gymnase de la Ramée (Tournefeuille)

Nationale 2 : 18h Toulouse/Pessac

Nationale 1 : 20h Toulouse/Saint Médard

Lili E.
Crédits photo : Thibaud P., tous droits réservés