Archives de catégorie : Equipe

Parent pour catégorie de toutes les équipes

Les Juniors de Toulouse-Tarbes sont 4emes du Championnat de France Excellence

Ce n’était pas facile. Entre les joueurs retenus pour les matchs play-off N1 et N2, les blessés, ceux en voyage à l’étranger, le coach Pierre-Henri Dumas a dû sortir ses « bottes secrètes » pour aligner le nombre de joueurs requis (et pas un de plus) à Grenoble ce WE.
Dominés par le Nord de la France, les joueurs de l’entente Toulouse-Tarbes ont toutefois fait bonne figure devant l’équipe de Villard-Bonnot qui jouait pourtant en terrain connu. Nous voulions prendre notre revanche de la Hocklines Cup contre cette même équipe, ce sera pour la saison prochaine. Les 2 clubs de l’entente, les Desmans et les Hocklines, sont très fiers de leurs jeunes cadets-juniors !

L'équipe cadets-juniors présente lors de la Hocklines Cup en mars 2013
L’équipe cadets-juniors présente lors de la Hocklines Cup en mars 2013

 

Les Hocklines débouchent le Champagne

Suite à leur défaite 4-1 au match aller des 1/4 de finale N1 à Reims, les Hocklines devaient gagner le match retour avec au moins 4 buts d’avance.
Samedi 20/04, devant un public survolté, ils l’ont fait !! Une victoire 8-2 (9-6 au final) leur permettant d’accéder à la demi-finale face à Montpellier.
RHAF : Parole de Joueur

Galerie photos by ZePrez

Une demi-finale qui se joue également en match aller/retour.
Le match aller se jouera à Montpellier Samedi 27/04. Pour celles et ceux qui veulent aller les supporter c’est par ici : http://doodle.com/mz42rdhv5s9g5izs

Le match retour à la maison sera le  Samedi 04/05 à 20h au gymnase de la Ramée.

Résumé du week-end 16/17 Février

Il était écrit que le week-end des 16 et 17 février serait un week-end de fête pour les hocklines… et même si les joueurs de Seynod y ont mis du leur pour gâcher la soirée de samedi, les choses se sont plutôt bien déroulées : de nombreux joueurs ont pu goûter, ou re-goûter aux joies d’un match en musique, notre présidente est revenue avec une très bonne nouvelle, puisque c’est maintenant officiel, Toulouse organisera les Mondiaux de roller hockey en 2014, Trévor Brennan a prouvé qu’il n’avait pas besoin de patins pour être plus grand que les arbitres (cf photo sur le facebook du club), les PomPoms girls de l’N7 nous ont gratifiés d’une chorégraphie aux couleurs du club, et la N2 renforcée par quelque guests stars a offert une belle résistance à l’équipe de N1!

Et les benjamins dans tout ça ? Ils ont respecté les consignes de leurs coachs : le premier match devait être difficile, les joueurs étaient prévenus: alors qu’ils avaient été « balayés » par Tarbes à Saint-Orens, ils devaient cette fois-ci resserrer les boulons faire quelques sacrifices et si les arbitres ne s’acharnaient pas contre eux, cette fois-ci, il en serait autrement.
Et effectivement, sous la main de fer de Christian, les TouCos ouvraient le score au milieu de la première mi-temps après une bataille acharnée. Rejoints au score juste avant la mi-temps, nos petits noirs restés concentrés (je l’ai déjà faite en live, et du coup, ça fait rechauffé ; et là encore, c’est moins bon.), et reprenaient les devants. Malgré quelques tentatives et un petit souci de chrono, le score n’évoluait plus jusqu’à la 30ième minute, où ces satanés tarbais nous rejoignaient une fois de plus. Maxime tenait bon dans les cages, et au final, un bon 2 à 2, qui montrait bien que le score du plateau de Saint-Orens n’était pas un bon reflet de la réalité!
Le repas était pris au soleil pour les uns, au frais mais en profitant du spectacle de la victoire de Saint-Orens sur Castel/Pamiers pour les autres. Et nos TouCos remettaient le couvert avec cette même équipe apaméo-castelginestoise, avec cette fois-ci Alex à la baguette, que Pierre avait dépêché pour le remplacer ne pouvant pas être présent, mais qui avait eu un petit problème d’allumage et n’avait pu assister au match du matin…
Dès la 11ème seconde (oui, j’ai dit seconde, et oui, le chrono marchait bien cette fois-ci) les vaillants noirs et rouges ouvraient le score : ouf, ça allait être plus facile, et tout le monde allait participer à la fête. Et ça continuait sur la même lancée, deux, trois puis quatre zéro (plus fort qu’en 98) dès 7’30 de jeu. Et même si CasPam réduisait le score à la mi-temps, nous étions plutôt confiant sur la suite de la rencontre. Aïe, nos adversaires de l’après-midi se réorganisaient, nos joueurs s’essoufflaient, et les blancs et bleus revenaient à 4-2 à la 20ième minute. Heureusement que leur gardien, moins à son avantage qu’à l’accoutumée tombait à la renverse entraînant le palet avec lui dans les buts, ce qui nous permettait de reprendre un peu le large au tableau d’affichage. Et ce n’est pas un troisième but encaissé qui allait changer la face de la rencontre : une victoire sur CasPam très importante, puisqu’avec désormais 10 points, nos valeureux TouCos sont assurés (sauf erreur grossière de la part de tous ceux qui ont essayé d’y comprendre quelque chose et de faire des calculs) de terminer à la troisième place synonyme de qualification pour les interligues des 30 et 31 mars, qui se dérouleront très probablement à Anglet.
Nous aborderons le prochain plateau, le 17 mars à Decazeville, l’esprit beaucoup plus tranquille pour affronter une dernière fois Saint-Orens et l’entente DRC Aveyron!
Notez ces deux dates sur vos agendas.
Tarbement,
Yann

Matchs N1 et N2 : 16 et 17 Février

Le week-end des 16 et 17 Février nos 2 équipes seniors jouent à domicile :

Samedi 16 Février
La N1 reçoit Seynod à 20h. C’est le joueur de rugby Trevor Brennan qui lancera le 1er palet.
Voilà une grande soirée de roller hockey avec quelques surprises en perspective !!!

Dimanche 17 Février
La N2 reçoit Tarbes à 15h pour le compte de la 11ème journée du championnat.

Venez nombreux les supporter et profiter de la grande soirée du Samedi 16 Février !

Résumé Benjamins plateau St-Orens 02/12

Ce premier plateau de championnat pour les benjamins de l’entente Toulouse-Colomiers (TOU-CO tape tape tape…) restera dans les mémoires des joueurs, au moins jusqu’à demain matin.
D’abord parce qu’ils se souviendront amèrement du premier match lors duquel il y a eu à peu près 57 minutes de pénalités contre eux, et zéro à leurs adversaires. Bon j’exagère, feuille de match à l’appui, il y a eu 10 minutes, contre rien en face, alors que de l’avis objectif (j’vous jure) de tous les spectateurs (même de Tarbes, c’est dire), on s’est (un peu, doux euphémisme) fait enfler par les zèbres sur cette partie!
Le score, 7-1 pour Tarbes malgré l’omniprésence de Maxime dans les buts, paraît anecdotique tant la frustration de jouer à 3 voire 2 contre 4 était grande. Malgré tout ça, et l’hypoglycémie généralisée de l’équipe (à midi faut dire…) nos joueurs ont montré de belles choses et ont prouvé que la mayonnaise Columéro-Toulousaine pouvait être de bonne qualité!

Les soucis de plateaux repas disparus résolus, et nos joueurs rassasiés, le deuxième match pouvait commencer, à 15h contre nos hôtes Saint-Orennais et leurs tans redoutées flèches à roulettes…
C’est avec Nicolas dans les buts que nos troupes, dirigés par un Pierre tacticien se retrouvaient devant au score après deux minutes de jeu.
La partie restée serrée jusqu’à la 9ième minute, où St-Orens a rapidement porté le score de 3-3 à 8-3 (maudite 13ième minute). Un petit but des Toucos avant la pause remettait du baume au coeur de tout le monde! 8-4, contre St-O, putaing cong, c’est pas tous les jours!
La deuxième mi-temps commence plutôt mal : 9-4 après 18 minutes. Mais plein de ressources, les Toucos marquent par trois fois à la 22ième minute, tandis que Nicolas s’évertue à ne rien laisser rentrer, et ils reviennent à 9-7!
10-7, 10-8, puis finalement 12-8, victoire de Saint-Orens. Mais qu’elle est belle cette défaite : du jeu, de l’envie, de l’engagement de tout le monde. Nos benjamins ont largement mérité l’ovation de la rangée de spectateur scotchée derrière le filet de protection!

Merci à Maxime et Nicolas, merci aux trois lignes, merci à Pierre et Christian sur le banc, merci à notre guérisseuse, merci aux spectateurs qui ont bravé le froid sibérien de la salle non chauffée, et on se retrouve dès que possible pour préparer la suite qui arrivera en février…

Depuis le banc à côté de M. Patate,
Yann